Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Patrimoine mobilier et immobilier

La conservation des Objets mobiliers dans les Eglises

Sauvegarde et conservation du patrimoine mobilier et immobilier affectés au culte ou propriété du diocèse.

 

La majorité des objets mobiliers et liturgiques conservés dans nos églises sont propriétés des communes mais tous sont affectés au culte. Les municipalités ne peuvent pas en disposer sans en avoir demander l’autorisation au curé voire à l’archevêque via le service du patrimoine culturel du diocèse.

 

Ces objets se répartissent en trois catégories :Aménagement liturgique de l'église Notre-Dame des Aménagement liturgique de l'église Notre-Dame des  

 

1/ ceux qui ne bénéficient d’aucune protection,

2/ ceux inscrits sur la liste supplémentaire des objets protégés au titre des Monuments Historiques. Ils relèvent, pour le département du Nord, de la juridiction du Département (c’est-à-dire du Conseil Général), en l’occurrence du Conservateur des Antiquités et des Objets d’Art (CAOA),

3/ ceux classés au titre des Monuments Historiques protégés par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et sous le contrôle de l’inspecteur des Monuments Historiques (DRAC),

 

N’hésitez pas à solliciter le conservateur diocésain pour effectuer une visite in situ et vous conseiller en matière de :

       

- mise en sécurité des objets

- conservation préventive pour améliorer les conditions de conservation, souvent celles des sacristies.

 

Il peut également vous mettre en relation avec les autorités compétentes en fonction de vos problèmes.

 

En cas de réelles mauvaises conditions de conservation, il est envisageable de déposer les œuvres dans des lieux plus sûrs.Conservation des tableaux du musée Conservation des tableaux du musée  

 

Pour ce faire, il est obligatoire d’élaborer des contrats de dépôts tri-partite entre le propriétaire de l’œuvre, l’affectataire et le lieu du dépôt.

Avant d’entamer ce genre de procédure, il est fortement conseillé de prévenir le conservateur diocésain.

 

Les procédures de restauration d’objets sont du ressort des municipalités, propriétaires des œuvres.

 

L’affectataire peut inciter les municipalités à engager ce genre d’action.

 

Pour toute autre interrogation, n’hésitez pas à contacter le conservateur diocésain.

 

 

 

Article publié par CAROLINE BIENCOURT • Publié Vendredi 18 avril 2008 • 4867 visites

Actualités de l'Eglise

Commentaires du dimanche 2 avril
2 avril 2017, 5éme dimanche du Carême, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle Thabut,...

Europe, le pape François y croit
Le pape François a apporté, vendredi 24 mars 2017, un soutien appuyé au processus européen,...

Homélie du dimanche 2 avril
Cinquième dimanche de Carême

Mieux habiter l’espace
« Mieux habiter l’espace », thème de la quatrième méditation pour le Carême 2017, à...

« Pour que vive le livre » déclaration de Mgr Bernard Ginoux
À L’OCCASION DU SALON DU LIVRE 2017, DÉCLARATION DE L’INSTANCE LIVRE Tandis que s’ouvre le...

Haut de page