retour Patrimoine Culturel Diocésain & Archives - Administration diocésaine - Diocèse de Cambrai
account_circle

Prix Pélerin du Patrimoine 2018

"Le Sauveur" de Lucien Jonas a reçu, suite à sa restauration, le Prix “Le plus grand Musée de France" le mardi 23 novembre 2018.

En partenariat avec la Sauvegarde de l’art français et Notre-Dame de la Source.

« Cette restauration est l’aboutissement de quatre années de travail. Un grand merci à Pèlerin de nous avoir aidé à la finaliser !  », lance Caroline Biencourt, archiviste du diocèse de Cambrai.

Cette grande toile commémorative, peinte en 1924 par Lucien Jonas (1880-1947), est en effet invisible depuis 2007, année où la basilique Notre-Dame-du-Saint-Cordon, à Valenciennes, a fermé ses portes en raison de graves problèmes de structure, qui ne sont toujours pas résolu.

Hommage christique à tous les soldats - Français et Allemands - tombés dans les combats, l’œuvre y dominait un Mémorial de la Grande Guerre.

Le diocèse, à qui le petit-fils de l’artiste nordiste a confié les œuvres religieuses de son grand-père, a pu « exfiltrer » la toile, qui n’avait encore jamais été restaurée.

« Son nettoyage a fait apparaître quantité de détails que la crasse avait recouvert » confie Florence Douxami, sa restauratrice.

Le 8 décembre, Le Sauveur rejoindra une autre église de Valenciennes, Saint-Géry, où le Mémorial va être reconstitué, en attendant de retrouver, un jour, sa basilique d’origine. « Ce tableau témoigne de la richesse, trop souvent ignorée, du mobilier de nos églises, commente Stéphane Bern. Il exprime la foi des croyants, à travers une page d’histoire. Sauvegardons cette mémoire chrétienne, avec ce poilu sacrifié, emblème christique de la douleur des soldats de 1914-1918 pour la France. »

Pour voir la vidéo du magazine Pélerin, cliquez-ici

Article publié par Service communication • Publié Mercredi 31 octobre 2018 • 213 visites

keyboard_arrow_up